Qu'est-ce que le système endocannabinoïde ?

person Posté par: Michel list Dans: Blog de la Team cbd.fr Sur: comment Commentaire: 0 favorite Frappé: 372

Qu'est-ce que le système endocannabinoïde ?

   Le système endocannabinoïde, la série de récepteurs de cannabinoïdes dans tout le corps humain, a été nommé pour le médicament qui a déclenché sa découverte, le cannabis. Alors que les chercheurs s'efforçaient d'en savoir plus sur la façon dont le cannabis affectait le corps humain, ils ont découvert une série de récepteurs aux cannabinoïdes, qui répondent aux cannabinoïdes produits par le corps et à ceux présents dans le chanvre.

   Les récepteurs cannabinoïdes se trouvent dans le cerveau, les organes, le tissu conjonctif, les glandes et les cellules immunitaires, ce qui les rend essentiels au fonctionnement de presque toutes les parties du corps humain. Toutes les espèces animales, à l'exception des insectes, ont un système endocannabinoïde, et les chercheurs pensent qu'il a évolué il y a environ 600 millions d'années. Bien qu'il existe de nombreuses lacunes dans les connaissances scientifiques du système endocannabinoïde, les scientifiques ont encore recueilli de nombreuses informations sur sa fonction dans le corps humain.

   Le système endocannbinoïde répond à la fois aux endocannabinoïdes, cannabinoïdes produits dans le corps, et aux phyotocannabinoïdes, cannabinoïdes provenant de plantes. On pense qu'il existe plusieurs endocannabinoïdes, mais les deux plus connus sont l'anandamide et le 2-arachidonolyglycérol.

   Les phytocannabinoïdes ont été principalement identifiés à partir de Cannabis Sativa, mais ils ont également été trouvés dans d'autres herbes médicinales, comme Echinacea purpura. Les cannabinoïdes les plus connus du cannabis sont le THC et le CBD. Les cannabinoïdes peuvent être psychoactifs, comme c'est le cas avec le THC, bien que la plupart des cannabinoïdes ne soient pas psychoactifs.

Le système endocannabinoïde dans le corps humain :

   Les scientifiques pensent qu'il y a plus de récepteurs cannabinoïdes présents que tout autre récepteur dans le corps humain. Deux types spécifiques de récepteurs cannabinoïdes ont été identifiés pour constituer le système endocannabinoïde. Le récepteur CB1 est normalement présent dans le système nerveux, les tissus conjonctifs, les gonades, les glandes et les organes, tandis que le récepteur CB2 est présent dans le système immunitaire et les structures associées.

   En raison du fait que les récepteurs cannabinoïdes atteignent presque toutes les parties du corps, les cannabinoïdes font partie intégrante de nombreuses fonctions corporelles différentes. Les cannabinoïdes sont utilisés dans la communication intercellulaire et, depuis leur découverte, nous ont aidés à mieux comprendre les ponts entre le corps et l'esprit.

   Les cannabinoïdes sont également cruciaux dans le processus de maintien de l'homéostasie [1] au sein des cellules et du corps dans son ensemble. Le système endocannabinoïde régule l'autophagie, un processus dans lequel la cellule sépare une partie de son contenu pour être auto-digérée. Il est extrêmement important que le corps maintienne l'équilibre correct des cannabinoïdes afin de fonctionner correctement et de maintenir le corps en bonne santé.

Comment le chanvre ou le cannabis fonctionne sur notre système endocannabinoïde ?

   Les cannabinoïdes du chanvre peuvent stimuler ou imiter notre production naturelle de cannabinoïdes. Lorsque des phytocannabinoïdes sont introduits, ils peuvent provoquer une augmentation des récepteurs cannabinoïdes dans le corps. Cette augmentation des récepteurs aux cannabinoïdes peut aider à expliquer pourquoi les gens ne «ressentent» aucun effet la première fois qu'ils consomment du cannabis. Mais leur nombre accru de récepteurs de cannabinoïdes, une fois qu'ils ont déjà introduit des cannabinoïdes dans leur corps, provoque un effet plus important.

   Le cannabis peut agir en synergie avec les endocannabinoïdes produits à l'intérieur du corps pour amener le corps à l'homéostasie. Le chanvre, contrairement à d'autres médicaments synthétiques, agit en harmonie avec le corps pour le ramener à la santé en obtenant l'équilibre.

le système endocannabinoïde cbd.fr

La clé de nombreuses maladies chroniques :

   On pense que la carence en endocannabinoïdes cliniques (CECD) se produit lorsque les niveaux d'endocannabinoïdes sont constamment inférieurs à ceux des témoins sains. La cause de la CECD est inconnue, mais on pense qu'un déséquilibre des cannabinoïdes pourrait être congénital ou acquis au cours d'une période de temps. De faibles niveaux d'endocannabinoïdes pourraient être la cause de certaines maladies chroniques, plutôt qu'un simple symptôme. Le CECD est le plus souvent attribué à la fibromyalgie, aux migraines, au syndrome du côlon irritable, au trouble du spectre autistique (TSA) et à la fibrose kystique.

   De nombreuses personnes souffrant des cinq affections qui seraient attribuées au CECD ressentent souvent un soulagement lors de l'utilisation de la marijuana comme médicament. Les cannabinoïdes, tels que le CBD, se sont révélés inhiber la libération de sérotonine chez les personnes souffrant de migraine, soulageant ainsi les symptômes.

   On pense que le syndrome du côlon irritable est lié à la signalisation endocannabinoïde et sérotoninergique. Bien que la recherche sur la connexion soit limitée, cette connexion suggère que les récepteurs CB peuvent être une bonne cible pour soulager les complications liées au syndrome du côlon irritable.

   Le TSA (= trouble du spectre autistique) semble être lié à une signalisation endocannabinoïde dysfonctionnelle. Cette expression endocannabinoïde modifiée suggère qu'il pourrait y avoir un soutien scientifique pour les rapports anecdotiques de parents (notamment américains) qui ont réussi à administrer de la marijuana médicale à leurs enfants atteints de TSA.

   Enfin, une étude de 2011 suggère que la fibrose kystique chronique congénitale est le résultat de niveaux d'endocannabinoïdes déséquilibrés, indiquant que les phytocannabinoïdes pourraient être des voies de traitement viables.

Comment le cannabis ou le chanvre peut-il aider ?

   Le système endocannabinoïde correspond comme une balance et un équilibre. Trouver le traitement approprié est unique à chaque individu, car cela implique d'équilibrer les cannabinoïdes trouvés dans le corps avec ceux fournis par le chanvre. La plupart des recherches actuelles semblent indiquer le succès de l'utilisation de souches riches en THC et à faible teneur en CBD dans la lutte contre les conditions liées à la carence en endocannabinoïdes cliniques. Or, le traitement français ne permet pas (pour l’heure !) de prescrire du THC aux patients. Cela dit, le CBD semble être très utile pour soulager les symptômes dans d'autres conditions.

   À mesure que de nouvelles recherches sont effectuées sur le système endocannabinoïde dans le corps humain, les ordonnances médicales américaines, canadiennes et … de marijuana peuvent devenir plus précises et être moins un processus d'essais et d'erreurs. L'augmentation de la connaissance des avantages de la marijuana médicale pour aider le propre système endocannabinoïde du corps est cruciale.

   Aujourd'hui, les médecins n’apprennent même pas le système endocannabinoïde à l'école de médecine, ce qui est extrêmement préjudiciable à la santé globale de la population. Toutefois, le premier manuel sur la marijuana médicale, a été publié le 31 mai 2016, donnant l'espoir d'un apprentissage accru sur le système endocannabinoïde.

   

   Vous souhaitez en savoir davantage sur le système endocannabinoïde ? Contactez-nous : nous vous fournirons la bibliographie dont nous nous sommes servis pour rédiger cet article.



[1] Homéostasie = (nom féminin) Stabilisation, réglage chez les organismes vivants, de certaines caractéristiques physiologiques (pression artérielle, température, etc.).

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire