Consommé sous plusieurs formes, le CBD est un cannabinoïde issu des fleurs de chanvre (cannabis sativa), et ne présente aucun effet psychoactif.

Son utilisation est alors légalisée partout en France, et proposerait différents bienfaits pour le corps et l’esprit. Cependant, de manière à profiter pleinement de ces vertus, il est indispensable de correctement se renseigner quant à sa consommation, mais également sa conservation.

En effet, qu’il s’agisse d’huile ou de fleurs, votre CBD vous accompagnera durant plusieurs semaines, voire mois selon la fréquence d’utilisation. Ainsi, il est important de se questionner sur sa conservation.

Pourquoi est-ce important de bien conserver son CBD ?

Tant au niveau de l’anxiété, que du sommeil ou des douleurs, le CBD mettrait en avant différents avantages pour celui qui le consomme. Cependant, avant tout achat, il est important de vous renseigner sur le mode de conversation des produits, de manière à vous assurer que ce dernier saura conserver ses propriétés.

Le CBD, quelle que soit sa forme, est un produit fragile dont le mode de conservation devra répondre à certains critères et exigences. Dans le cas contraire, votre CBD pourrait perdre de ses arômes en termes de goût et d’odeur, et, en parallèle, perdre ses propriétés, le rendant alors inutilisable.

Conserver son CBD : à chaque forme sa méthode de conservation

De manière à répondre aux préférences de chaque consommateur, les boutiques telles que CBD.fr s’efforcent de proposer différents produits.

Avec des modes de consommation variés, chacun est assuré de trouver une alternative lui convenant, afin de profiter des différents bienfaits du cannabidiol. Si chaque produit se démarque pour ses propres qualités, nous remarquons également une certaine distinction quant à la conservation, avec des précautions différentes selon la forme.

Lorsque vous conservez du CBD, plusieurs paramètres sont à prendre en compte afin de vous assurer que ce dernier saura durer dans le temps, et s’adapter parfaitement à votre mode de consommation.

Parmi les conditions à surveiller et à respecter, nous pouvons notamment citer : la lumière, l’humidité, l’air ou encore la température. Si toutefois l’endroit où vous conserviez votre produit au CBD ne répondait pas à ces différentes exigences, celui-ci deviendrait alors inutilisable.

Quels sont les paramètres à prendre en compte pour bien conserver son CBD ?

Qu’il s’agisse d’huile de CBD ou de fleurs de CBD, nous notons quelques paramètres essentiels pour une conservation optimale et un produit qui vous accompagnera dans le temps, selon la date limite de consommation.

La lumière

Comme ils peuvent être nocifs pour l’être humain et notamment la peau, les rayons ultraviolets auront également un effet néfaste sur le CBD. Pour les fleurs ou l’huile, les rayons UV accélèrent grandement la décomposition du CBD, le rendant alors inutilisable.

La qualité de l’air

Qu’il s’agisse de l’oxygène, de l’azote ou du dioxyde de carbone présents dans l’air, ceux-ci peuvent jouer un rôle dans la conservation de votre CBD. Dans le cas présent, nous parlons notamment des fleurs, plus susceptibles d’être en contact avec l’air lorsque celles-ci ne sont pas conservées comme il se doit. Ces dernières risqueraient de plus rapidement se dégrader et perdre en efficacité.

La température

Enfin, il est indispensable de prendre en compte la teméprature à laquelle est conservé votre CBD. Nous parlons ici notamment de l’huile de CBD, qui, lorsque exposée à une trop forte chaleur, risquerait de se dégrader.

Conserver l’huile de CBD

L’huile fait partie des produits préférés des consommateurs, tant pour ses bienfaits que pour son mode d’utilisation à la fois pratique et efficace. Sa conversation, directement liée à la qualité du produit, n’est pas complexe, mais demande toutefois de suivre certaines étapes essentielles que nous vous présentons ici.

Lorsque vous optez pour le CBD sous forme d’huile, plusieurs réflexes sont à adopter afin que celle-ci puisse perdurer dans le temps. Dans un premier temps, il est à noter que cette dernière, par son contenant hermétique, ne sera pas exposée aux éventuelles dégradations occasionnées par le contact avec l’air.

Toutefois, il sera important de conserver cette dernière à un endroit à l’abri de la lumière du soleil et des fortes températures. En règle générale, il est conseillé de stocker votre produit dans un placard où les températures n’excèdent pas les 21 degrés. Pour une conservation à toute épreuve, certains optent pour le réfrigérateur, proposant une température constante, qui saura protéger les terpènes et cannabinoïdes.

Dans le cas présent, il est possible que le produit décante légèrement avec le temps, auquel cas, il suffira simplement de bien le secouer avant toute utilisation.

Conserver la fleur de CBD

Parmi les produits de choix, nous pouvons également citer la fleur de CBD, proposant des propriétés relaxantes chez les consommateurs qui l’utilisent souvent en substitut au cannabis, bien que les effets soient différents. Quant à sa conservation, les principaux critères à prendre en compte seront l’air et la lumière.

Il conviendra en effet de veiller à stocker cette dernière dans un contenant hermétique, à l’abri de la lumière et de l’humidité. Dans le cas contraire, les fleurs, ou le pollen de CBD, risqueraient de s’assécher et de s’effriter, les rendant alors inutilisables.