Nous poursuivons notre découverte des terpènes. Plusieurs ont déjà été présentés. Le but ultime de ces présentations en cascade, est de vous donner suffisamment de connaissances sur les composants de la plante de chanvre / cannabis. Pour l’actuel article, nous vous proposons de découvrir l’Humulène. Qu’est-ce que c’est, sur le plan scientifique ? De quoi s’agit-il pour les consommateurs des produits au CBD ? Développons tout ceci dans la suite.

Le sommaire

L’humulène vu par la science

Commençons par présenter ce terpène et donner ses propriétés, du point de vue des scientifiques.

Présentation de l’humulène

En effet, les scientifiques l’appellent également α-humulène ou α-caryophyllène. Ainsi dit, ils le définissent comme un sesquiterpène macrocyclique à 11 atomes de carbone de formule brute C15H24 constitué de trois unités isoprènes avec trois doubles liaisons non conjuguées. Rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls à ne rien comprendre de cette définition très technique. Il nous a fallu faire violence à nos neurones pour essayer de découvrir de quoi il en retourne. Ainsi dit, nous partageons avec vous, notre compréhension. Pour le faire, expliquons d’abord les termes compliqués, un à un.

  1. Sesquiterpène : désigne une molécule de la famille des terpènes, de formule moléculaire brute C15H24.
  2. Macrocyclique : se dit d’une molécule ayant de grands cycles.
  3. Atome : la plus petite partie d’un corps simple pouvant se combiner chimiquement avec un autre.
  4. Isoprènes : molécules de pentadiène.
  5. Conjugués : se dit des atomes qui sont liés.

Maintenant, si nous enlevons les qualificatifs qui bloquent notre compréhension, l’humulène désignerait un terpène composé de molécules de pentadiène avec trois doubles liaisons dont les atomes ne sont pas liés. Jusque-là, cela semble toujours flou. Néanmoins, nous pouvons nous contenter de retenir que l’humulène est un terpène composé de molécules de pentandiène. Ce sera suffisant pour nous, profanes de la chimie.

Les propriétés de ce terpène

Comme de nombreux autres terpènes, les scientifiques pensent que l’humulène a des propriétés. Parmi celles-ci, ils mettent principalement en avant sa propriété anti-inflammatoire. En effet, selon eux, il pourrait être utile pour lutter contre les inflammations. Sous cet angle, ils expliquent que ce terpène a des effets semblables à ceux de la dexaméthasone et réduit l’œdème consécutif à l’injection d’histamine.

Par ailleurs, ils ajoutent que l’humulène a des effets sur la tumeur. Notamment en ce qui concerne la production de facteur de nécrose tumorale(TNFα) et d’interleukine-1 β.

L’humulène vu par le consommateur

De fait, en amont, nous avons essayé de prendre l’approche des hommes de science. Bien que celle-ci s’est révélée complexe. Il est maintenant temps de prendre un angle qui intéressera, à coup sûr, les consommateurs de produits au CBD.

L’intérêt aromatique de l’Humulène

D’entrée de jeu, il est important de savoir que l’humulène ne se trouve pas uniquement dans la plante de cannabis / chanvre. De fait, même le Houblon en contient également. C’est d’ailleurs ce qui explique le fait que certaines personnes ont l’impression d’humer l’odeur du cannabis lorsqu’elles ouvrent une bouteille de bière. L’explication est que la plante de Houblon est souvent utilisée pour parfumer les boissons.

Sachant que le cannabis et l’houblon contiennent tous ce terpène, il est normal que vous ayez l’impression d’humer le parfum du premier, lorsque vous avez un produit contenant le dernier. À titre indicatif, ces deux plantes appartiennent toutes à la famille des Cannabacées. Donc, ce n’est pas un hasard qu’elles aient des composants en commun.

Par ailleurs, la recherche avance même que l’humulène pourrait être présent dans d’autres plantes comme le pins, l’oranger, Iva annua, le tabac et le tournesol. Allant dans ce sens, hormis son apport en arôme à ces plantes, il les protège également des insectes.

L’intérêt thérapeutique de l’humulène

Cette partie est la suite de celle présentant les propriétés plus haut. En fait, selon certaines études et recherches, ce terpène aurait trois principaux effets : Anti-inflammatoire, Anti-tumeur et Antibactérien.

  1. Anti-inflammatoire : une étude publiée dans l’European Journal of Pharmacology met en avant la propriété anti-inflammatoire de l’humulène. En effet, les chercheurs ayant mené cette étude découvrent que ce terpène serait capable de réduire le nombre de molécules inflammatoires. Ce n’est pas tout ! Ils ajoutent que les effets seraient même comparables à ceux produits par des médicaments anti-inflammatoires. Dans la même lancée, d’autres recherches publiées dans British Journal of Pharmacology s’inscrivent dans cette logique. De fait, elles soulignent que l’humulène aurait des propriétés anti-inflammatoires marquées contre l’inflammation des voies aériennes quand il est administré par voie orale ou comme aérosol.
  2. Anti-tumeur : une étude publiée dans le journal Planta Medica en 2003 se penche sur l’effet anti-tumeur de l’humulène. En fait, elle avance que l’humulène serait un composé actif contre les cellules tumorales. En ce sens qu’il réduirait les niveaux de glutathion cellulaire et renforcerait les niveaux de dérivés réactifs de l’oxygène (DRO). Par ailleurs, des recherches publiées dans Cancer Cell & Microenvironment rejoignent la précédente étude. En effet, elles soutiennent que ce terpène réduirait l’invasion tumorale, diminuerait les métastases et induirait l’apoptose.
  3. Antibactérien : un article de recherche publié dans Phytotherapy Research s’oriente vers cet effet. De fait, il stipule que l’humulène pourrait produire une action efficace contre Staphylococcus aureus, une souche bactérienne provoquant des infections cutanées.

Ce dernier article mériterait des recherches approfondies, car les problèmes cutanées prennent de plus en plus d’ampleur. À ce sujet d’ailleurs, CBD.FR vous propose un catalogue riche pour prendre soin de votre peau naturellement.


Références

  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Humul%C3%A8ne#:~:text=L’humul%C3%A8ne%2C%20%C3%A9galement%20appel%C3%A9%20%CE%B1,trois%20doubles%20liaisons%20non%20conjugu%C3%A9es.
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Isopr%C3%A8ne
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Atome
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Macrocycle
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Sesquiterp%C3%A8ne
  • https://www.cibdol.fr/encyclopedie-du-cbd/qu-est-ce-que-l-humulene
  • https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0014299907005419
  • https://bpspubs.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1111/j.1476-5381.2009.00177.x
  • https://www.thieme-connect.com/products/ejournals/html/10.1055/s-2003-39695
  • https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0167488916302324
  • http://www.old.smartscitech.com/index.php/CCM/article/view/1058
  • https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1002/ptr.1863