La législation allemande sur le cannabis est unique en son genre. Elle émet des restrictions, tout en laissant la liberté aux utilisateurs de faire leurs propres choix. Cette réglementation peut être présentée sous les axes suivants : possession, consommation, culture et distribution.


Le sommaire


Possession et consommation du cannabis

Est-il légal de posséder et / ou consommer du cannabis en Allemagne ? En effet, non. Cela est illégal. Mais les personnes qui se contentent de petites quantités de cette substance sont difficilement poursuivies en justice. Il convient de préciser ce que nous entendons par “petites quantités”. Cette dernière dépend de la région dans laquelle se trouve l’individu. Dans certaines zones, cela renvoie à 15 grammes. C’est le cas de Berlin. Dans d’autres, par contre, cela désigne une valeur encore plus basse. Soit 6 grammes. C’est le cas de Baden-Wurtemberg. Ceci dit, comment expliquer que les consommateurs de petites quantités de cannabis ne soient pas généralement poursuivis en Allemagne, alors même que la substance y est interdite ? La réponse est la suivante : l’acte est taxé d’automutilation. Donc, aussi controversant que cela puisse paraître, il ne s’agit point d’un crime. Ce qui explique cet apparent laxisme de la loi vis-à-vis des consommateurs.

Culture du cannabis

Que dire de la culture du cannabis en Allemagne ? En effet, elle est autorisée ; mais pour une catégorie de personnes. Laquelle donc ? Il s’agit principalement de certaines institutions. Seules ces dernières peuvent en cultiver, sans craindre les retombées prévues par la réglementation en vigueur.
Qu’en est-il de la réglementation sur la distribution ou commercialisation du cannabis en Allemagne ? Pour vendre cette substance, il faut obligatoirement une permission. Très souvent, c’est l’Institut Fédéral lié au Ministère de la santé qui l’accorde. Dans cet ordre d’idées, les pharmacies obtiennent l’autorisation de commercialiser des médicaments à base de cannabis ou la substance elle-même.

Vente du cannabis

Se référant à ce qui précède, nous soulignons que le cannabis médical fait ses preuves en Allemagne. Pourquoi ? Parce que de nombreux patients qui souffrent de certaines pathologies sollicitent une permission pour en consommer, afin de se soigner. En guise d’illustration, en 2015, le nombre de personnes l’ayant fait est estimé à 240. Quelques années avant, en 2008, 7 patients ont bénéficié d’un traitement au cannabis médicinal.
Le CBD s’utilise aussi dans cette lancée. En effet, commercialiser du chanvre est autorisé. La condition étant que ce dernier respecte la réglementation européenne sur le sujet. À savoir qu’il ne contienne pas plus de 0.2% de THC. En conséquence, divers secteurs d’activité profitent du cannabidiol. Notamment les industries alimentaire, cosmétique et pharmaceutique.

À lire également :


Références

  • https://www.newsweed.fr/legalisation-cannabis-europe/
  • https://fr.wikipedia.org/wiki/Cannabis_en_Allemagne
  • https://www.newsweed.fr/allemagne-statut-produits-cbd-clarification/