Le cannabidiol, plus connu sous le nom de CBD, est une molécule de plus en plus utilisée pour ses propriétés apaisantes.

Aujourd’hui, vous pouvez la retrouver sous différentes formes : en fleurs cbd à infuser, en huiles ou encore en e-liquides CBD à vapoter. Votre choix va surtout dépendre de vos préférences de consommation ou des effets que vous recherchez.

Pour la cuisine, le CBD est par ailleurs devenu un ingrédient comme un autre. Les recettes à base de cannabidiol se répandent sur internet, ce qui vous permet de diversifier les moyens de consommer cette molécule à travers les saveurs de produits variés.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est une molécule issue du chanvre (Cannabis Sativa), une plante d’abord réputée pour son exploitation dans la filière textile et dans les productions illégales de marijuana.

En réalité, le chanvre peut également être cultivé pour sa forte concentration en cannabidiol (CBD). Cette plante est en effet composée de deux molécules bien distinctes : le CBD et le THC.

La première est parfaitement légale puisqu’elle n’est pas classée comme un psychotrope, tandis que la seconde est illégale si son seuil dépasse les 0,2 % de concentration, selon les réglementations françaises. Lorsque vous achetez du CBD (huiles, fleurs, etc.), vous savez ainsi que vous ne risquez rien d’un point de vue juridique.

En ce qui concerne ses bienfaits pour la santé, le CBD semblerait agir sur les états anxieux et les douleurs physiques. Plusieurs études tendent à prouver ces bénéfices sur notre organisme.

Composé d’une vingtaine d’acides aminés et de nombreux autres nutriments, vous pouvez notamment retrouver : des vitamines (B1, B2, B3, B6, B9, E), du calcium, de potassium, du magnésium, du zinc et bien plus encore. L’utiliser en cuisine est donc une excellente idée !

Pourquoi cuisiner avec du CBD ?

Le CBD est une molécule de chanvre (Cannabis Sativa) très facile à utiliser dans des recettes de cuisine. Que ce soit pour des boissons, des plats chauds ou des plats froids, le CBD saura vous apporter toutes ses vertus.

Le premier avantage d’une telle utilisation est probablement sa capacité à masquer le goût terreux de certaines huiles grâce aux aliments.

En effet, l’usage du CBD en sublingual peut repousser quelques consommateurs du fait de son goût amer et fort. En cuisinant cette huile, elle perd aisément cet arrière-goût et vous permet de profiter de ses nombreux bénéfices pour la santé.

Le second avantage d’une préparation à base de CBD est sa simplicité d’utilisation. Si vous l’achetez en huile, vous n’aurez qu’à accompagner vos huiles de cuisson par celle de CBD. Le CBD est liposoluble, cela signifie qu’il se mélange facilement aux graisses et que votre corps l’absorbe mieux.

En revanche, notez que ses effets prendront plus de temps à se faire ressentir en ingestion qu’en sublingual, passant ainsi de quelques minutes à une heure environ. Employée à haute température, ses bienfaits seront également plus légers puisqu’une partie de l’huile risque de voir sa composition changer.

Nos conseils pour un bon usage du CBD dans votre cuisine

Le CBD dans les plats froids

Avant tout, et comme nous l’avons déjà évoqué précédemment, il est conseillé d’utiliser l’huile de CBD dans des plats froids pour conserver l’ensemble de ses propriétés.

Pour cela, vous pouvez notamment faire le choix de remplacer l’huile d’olive par du cannabidiol bio, par exemple. Sachez toutefois que vous pourrez sentir son goût terreux de cette façon, à moins que vous réussissiez à masquer sa saveur avec des épices et des aromates culinaires.

Le CBD dans les plats chauds

Si vous préférez tout de même l’utiliser dans vos plats chauds, cela reste possible. Pour éviter de détériorer ses effets, il suffit de suivre ces quelques conseils de cuisine :

  • Ajoutez l’huile de cannabidiol vers la fin de la cuisson pour limiter son évaporation (soupes, sauces, etc.).
  • Si vous souhaitez l’utiliser pour vos plats au four, pensez à ne jamais dépasser les 170 °C.

En respectant ces recommandations, vous devriez pouvoir cuisiner sans perdre la qualité du CBD.

Le CBD dans vos boissons

Pour finir, le cannabidiol peut également servir à agrémenter vos boissons chaudes ou froides. N’hésitez pas à verser quelques gouttes dans votre café ou votre thé, une fois qu’il a fini de chauffer. Nous vous recommandons aussi son usage dans un smoothie frais.

Mélangée aux fruits ou aux légumes, l’huile de CBD verra son goût amer s’atténuer, ce qui vous permettra de bénéficier de ses propriétés relaxantes sans son amertume.

Si vous êtes plutôt de ceux qui ont recours aux résines ou aux fleurs de CBD bio, vous devrez alors simplement les effriter dans vos boissons.

Des idées de recettes faciles avec du CBD

Grâce à l’immense popularité du CBD, vous ne devriez pas avoir trop de difficultés à trouver une recette de cuisine de qualité et qui vous convienne.

Si vous aimez la simplicité, nous vous conseillons les soupes à l’huile de CBD. Pour en cuisiner une, il vous suffit de suivre n’importe quelle recette de soupe chaude ou froide et d’ajouter 1 ou 2 pipettes d’huile dans votre mélange, à la dernière étape de votre préparation.

Pour cuisiner le CBD dans une recette sucrée, vous pouvez opter pour des cookies ou des brownies. De la même manière que pour la soupe, ajoutez une dizaine de gouttes ou une fleur effritée dans votre mélange final.

Vous savez désormais comment utiliser le CBD issu du chanvre (Cannabis Sativa) dans vos recettes de cuisine. À vos fourneaux !