culture-outdoor-cannabis

L’agriculture cannabique connaît trois modes de culture. Dans un autre article de ce blog, nous avons abordé la méthode de culture indoor. Aujourd’hui, nous faisons un focus sur celle outdoor. Ceci dit, de quoi s’agit-il, en réalité ? Quels en sont les principaux avantages ? 


 Le sommaire


Comprendre la méthode de culture outdoor

 

Afin que nous soyons tous sur la même longueur d’onde, commençons par expliquer le terme outdoor. Pour être simple, en Français, comprenez culture extérieure du cannabis. Autrement dit, ici les plants sont cultivés à l’ancienne. Dans un environnement naturel, si vous voulez. Sous cet angle, il peut s’agir de votre jardin, par exemple. Ou encore d’un espace encore plus vaste en forêt. 

Qu’est-ce qui fait la particularité de la culture extérieure du cannabis ? Ici, l’agriculteur n’a pas besoin de tout contrôler, comme nous l’avons dit dans notre article sur celle indoor. Il se contente de choisir le lieu ; puis d’y mettre son cannabis. La nature s’occupe du reste : éclairage, température, nutriments, humidité et autres. Même si cela n’exclue pas que l’agriculteur puisse intervenir sur l’un de ces aspects. 

Toutes les variétés de cannabis sont-elles ouvertes à cette méthode de culture ? La réponse est oui. En effet, des trois principaux modes de cultures, c’est la plus ancienne. La culture outdoor de cannabis date des milliers d’années. Elle n’est d’ailleurs pas prête à disparaître aussitôt. 

Cette méthode nécessiterait-elle des outils particuliers ? Une fois de plus, nous répondons par la positive. Il s’agit d’une plantation, comme les autres. Qu’elle soit petite ou grande. Donc, forcément, vous aurez besoin de certains outils pour préparer le terrain et l’entretenir, si nécessaire. 

 

Quels sont les avantages de la méthode outdoor ?

 

La culture extérieure de cannabis a ses avantages. Nous mentionnons les principaux et signalons que cette liste n’est pas exhaustive. D’abord, étant donné son côté classique, elle est facile. Vous n’avez pas besoin d’être un expert en fertilisants, gestion de l’éclairage ou de la température pour y arriver. La nature fait presque tout le boulot à votre place. 

Ensuite, la quantité de la récolte est beaucoup plus grande. Dans les méthodes indoor et greenhouse par exemple, vous avez des contraintes relatives à l’espace. Or, dans ce cas-ci, elles sont absentes. Donc, vos plants peuvent s’étirer autant qu’ils veulent. Résultat des courses : vous avez une récolte plus abondante. D’ailleurs, en choisissant un lieu adéquat pour la variété à cultiver, vous obtenez des fleurs de grande qualité. 

Enfin, elle est certainement la plus écologique de toute. Vous impactez moins sur l’environnement en optant pour cette méthode naturelle. Les engrais et autres produits toxiques sont moins utilisés.


Références

  • https://myshopcbd.com/blog/differences-entre-la-culture-du-cannabis-en-interieur-exterieur-ou-sous-serre-n16
  • https://kilogrammes.fr/culture-du-chanvre-indoor-vs-outdoor-vs-greenhouse/
  • https://www.alchimiaweb.com/blogfr/culture-interieur-cannabis/
  • https://www.alchimiaweb.com/blogfr/informations-culture-cannabis-interieur-debutants/