Souvent redoutée, la ménopause est un passage obligatoire dans la vie des femmes. Les changements hormonaux et corporels qu’elle implique peuvent en effet devenir un véritable calvaire.

Découvrez comment le CBD pourrait résoudre les différents problèmes rencontrés par les femmes ménopausées, et constituer une alternative efficace aux traitements traditionnels tout en préservant leur santé.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD, également appelé cannabidiol, est une substance faisant partie des cannabinoïdes, produite par les fleurs de cannabis (ou de chanvre) et leurs feuilles. Il présente un faible taux de THC (tétrahydrocannabinol), la première molécule active du cannabis, aujourd’hui situé à moins de 0,3 % (contre 0,2 % auparavant). Ce chiffre permet de ne pas considérer le CBD comme un stupéfiant.

En France, une substance légalisée depuis peu

Bien que la France se soit longtemps montrée réfractaire à la légalisation du CBD, elle autorise son développement depuis novembre 2020.

En janvier 2022, la publication d’un arrêté a précisé le cadre de la production et de la consommation du CBD. Ainsi, les produits contenant des extraits de chanvre (huiles CBD, thés CBD, e-liquides, cosmétiques CBD, etc) peuvent être consommés de manière légale.

Néanmoins, ils doivent impérativement présenter un taux de THC inférieur à 0,3 %, sous peine de s’exposer à une procédure pénale. De plus, la vente de plantes et de bouturages est interdite, de même que leur production, exclusivement réservée aux agriculteurs autorisés à les cultiver.

Des adeptes de plus en plus nombreux

Face aux bienfaits procurés par les effets du CBD, sa consommation tend à prendre de plus en plus d’ampleur. En effet, grâce à ses puissantes propriétés anti-inflammatoires, le cannabidiol serait une alternative efficace pour soulager différentes douleurs articulaires et musculaires.

Consommer régulièrement du CBD pourrait également agir efficacement contre les insomnies et autres troubles du sommeil, mais aussi réduire considérablement le stress et les angoisses. Concrètement, le CBD constituerait un véritable allié pour votre système immunitaire et votre équilibre nerveux.

La ménopause : un processus naturel et contraignant pour les femmes

La ménopause désigne la période de la vie d’une femme durant laquelle ses menstruations s’arrêtent définitivement. Ce phénomène naturel survient généralement entre 45 et 55 ans, même si des variations sont possibles en fonction des individus.

Les ovaires ne produisent plus de progestérone et d’œstrogènes, les hormones sexuelles féminines.

Quels sont les principaux symptômes de la ménopause ?

La ménopause est un passage appréhendé par la grande majorité des femmes à cause des nombreux désagréments qu’elle peut engendrer. En effet, au cours de la ménopause, une femme peut ressentir :

  • Des bouffées de chaleur, provoquées par le dérèglement hormonal
  • Des troubles du sommeil importants ainsi qu’une grande fatigue
  • Une profonde irritabilité, des troubles de l’humeur, voire une dépression dans les cas les plus préoccupants
  • Des pertes de mémoire
  • Des sueurs nocturnes
  • Des maux de tête
  • Des douleurs articulaires
  • Une prise de poids plus ou moins élevée et le risque de développer du diabète

De plus, la ménopause augmente la possibilité de développer certaines maladies telles que l’ostéoporose (fragilisation du squelette) ou des affections cardiovasculaires.

Il est également possible de développer un syndrome génito-urinaire, qui atteint notamment le contrôle de la vessie.

Comment le CBD peut-il agir sur le système hormonal féminin ?

Pour certaines femmes, il peut être compliqué de trouver des solutions efficaces pour soulager les douleurs et sensations inconfortables liées à la ménopause.

De plus, la plupart des traitements actuels contiennent des hormones et ne conviennent donc pas à de nombreuses femmes. Le cannabidiol pourrait alors constituer une alternative séduisante.

En effet, des études menées sur le système endocannabinoïde (ensemble de récepteurs présents dans le corps humain) ont démontré que le CBD pourrait considérablement soulager les symptômes liés à la ménopause.

Soulager les maux physiques

L’interaction positive entre le système endocannabinoïde et le CBD offrirait d’excellents résultats sur les principaux symptômes physiques provoqués par la ménopause.

Par exemple, la consommation de produits formulés à base de cannabidiol renforcerait la densité osseuse et ralentirait alors la progression de l’ostéoporose.

Le CBD régulerait également les dérèglements hormonaux en évitant la consommation d’hormones supplémentaires. Les douleurs articulaires, les bouffées de chaleur et les troubles du sommeil réduiraient également grâce au cannabidiol.

Soulager les maux psychologiques

Les symptômes psychologiques liés à la ménopause sont souvent très difficiles à gérer pour les femmes qui en souffrent. Les troubles de l’humeur – principalement le stress, l’anxiété et la dépression – diminueraient grâce au CBD.

Ses effets relaxants sont causés par une activation de la sérotonine, un neurotransmetteur qui régule l’émotivité.

Quels sont les modes d’administration du CBD pour une femme ménopausée ?

La façon dont une femme ménopausée consomme le cannabidiol aura un impact sur l’intensité de ses effets. En effet, consommer du CBD en vapotant un e-liquide permet un effet immédiat et soulage l’ensemble des symptômes durant un peu moins de 2 heures.

L’huile de chanvre agit plus lentement, mais soulage les maux durant presque toute une journée. Dans le cas de douleurs localisées, il est possible d’appliquer une lotion ou une crème à base de cannabidiol sur les zones concernées.

De manière générale, il est important de choisir un mode de consommation qui convient aux besoins de la femme ménopausée, qui pourra doser la quantité à ingérer en fonction de ses symptômes.