Amérique / Législation / Mexique

Légalisation du cannabis au Mexique

Comme dans de nombreux pays, le cannabis était jusque là interdit au sein de l’Etat mexicain. À ce sujet, son éventuelle légalisation aurait bien pu virer vers un thème tabou. Mais, ces dernières années, les choses ont évolué. Pourquoi ? Parce que le processus de légalisation du cannabis au Mexique est en cours. Plus de détails dans la suite.


Le sommaire


Les précurseurs de la légalisation du cannabis au Mexique

Tout projet de loi a des adhérents et des opposants. D’ailleurs, c’est le principe même de la démocratie. Ceci dit, la légalisation du cannabis au Mexique connaît également cette dualité. Pourquoi ? Parce que, d’un côté, nous avons ceux qui militent pour que l’interdiction soit maintenue. Pendant que l’autre, certains estiment qu’il serait judicieux pour les dirigeants mexicains de légaliser le cannabis. Dans cet ordre d’idées, intéressons-nous à ceux qui sont pour : les précurseurs.

Comment justifient-ils leur position ? De fait, les arguments sont nombreux. Néanmoins, ici, intéressons-nous à deux qui, selon nous, sont capitaux. D’un côté, en conservant l’interdiction, la législation favorise le développement du marché noir, des cartels. Il est à préciser que, ce n’est pas parce qu’une pratique est interdite qu’elle n’existe pas. De fait, les précurseurs se sont rendus compte que l’interdiction ne fonctionne pas, en réalité. Les faits sont là : toujours plus de cartels ! Ainsi dit, l’idéal serait donc de procéder à la légalisation du cannabis au Mexique. Ce qui, par ricochet, permettrait de garder le contrôle sur la production, la possession, la commercialisation et la consommation.

De l’autre, l’interdiction du cannabis serait une violation des libertés. À ce sujet, la plus haute Cour du Mexique serait d’ailleurs intervenue, afin que cette violation prenne fin. Dans cette logique, l’extrait issu de notre source Merry Jane est fort révélateur. Lisons !

Le 31 octobre 2018, la Cour suprême du Mexique a jugé que l’interdiction du cannabis violait le droit constitutionnel des citoyens au «libre développement de la personnalité». Dans le cadre de la décision, le tribunal a imposé un délai d’un an aux législateurs pour adopter un projet de loi sur la légalisation. Les législateurs ont cependant manqué cette date limite , alors qu’ils débattaient des détails de la légalisation.

En clair, relativement à ce qui précède, la légalisation du cannabis au Mexique serait donc une restauration des libertés.

Dans cette lancée toujours, plusieurs personnalités n’ont pas hésité à s’exprimer ouvertement sur le sujet. En guise d’illustration, mentionnons la sénatrice Jesusa Rodríguez. Cette dernière estime que la légalisation du cannabis au Mexique est une «Question prioritaire au Sénat pour cette période». D’ailleurs, elle ne s’arrête pas là. En fait,  Rodríguez expose une plante de marijuana, dans son bureau comme décoration. Puis, partage ladite décoration sur le réseau social Twitter. À ce sujet, nous vous insérons son Twitte ci-dessous.

 


De fait, à la suite de Jesusa Rodríguez, le sénateur Ricardo Monreal, le coordinateur Morena dans le corps, lui aussi se prononce. Il soutient Rodríguez en ces temes :

«Ce que je veux vous dire, c’est qu’elle dit que la législation sur le cannabis est une priorité et je lui dis que oui, c’est l’une des priorités du groupe». (Source Merry Jane)

En clair, ces précurseurs et bien d’autres grandes figures sont à la base du projet de loi sur la légalisation du cannabis au Mexique. Allons donc voir ce qui se passerait, en cas d’adoption.

Les implications du projet de loi sur la légalisation du cannabis au Mexique

En effet, comme tout projet de loi, celui sur la légalisation du cannabis au Mexique va entraîner un certains nombre de choses, s’il est adopté. Ceci dit, pour le compte de cet article, nous nous intéressons particulièrement à la culture, possession, commercialisation et consommation du cannabis au Mexique.

D’abord, que prévoit ledit projet sur la culture du cannabis ? En fait, les personnes adultes (plus de 18 ans) pourraient désormais cultiver jusqu’à 20 plantes de cannabis, pour un usage personnel. Mais, la condition étant que le rendement annuel n’excède point 480 grammes. Sous cet angle, les patients ayant besoin de traitements aux produits cannabiques pourraient demander à cultiver plus de 20 plantes.

Ensuite, qu’en est-il de la possession ? De fait, le projet de loi sur la légalisation du cannabis au Mexique en fait mention. Si adoption, toute personne adulte pourrait posséder jusqu’à 28 grammes, pour un usage personnel. Dans cette lancée, la détention de 200 grammes serait dépénalisée.

Que dire de la commercialisation ? En effet, l’Institut mexicain de réglementation et de contrôle du cannabis, organisme décentralisé créé à l’occasion, s’occuperait de ce volet. Chaque entreprise qui souhaiterait commercialiser le cannabis se rapprocherait de cet Institut. Afin d’obtenir une licence. Ceci dit, une taxe de 12% est prévue.

Que pouvons-nous dire de la consommation ? En fait, ce projet de loi sur la légalisation du cannabis au Mexique démarquerait ce pays, des autres. Pourquoi ? Parce qu’une consommation publique serait autorisée. Sauf dans des espaces marqués comme non-fumeurs. C’est une première !

Les bénéfices du projet de loi sur la légalisation du cannabis au Mexique

Il serait impertinent d’ignorer les bénéfices de ce projet pour l’Etat mexicain. En effet, ils sont nombreux. Toutefois, nous prenons les principaux. D’une part, cela permettra de réduire l’impact et l’ampleur du marché noir, des cartels. D’autre part, les taxes collectées pourront servir à autre chose. Bien entendu, en dehors de la lutte contre la toxicomanie déjà prévue. Par ailleurs, cela établirait un sentiment de justice, au sein de l’opinion publique. Notamment pour les consommateurs de cannabis qui se sentaient oubliés.


Produits recommandés par l’équipe de CBD.FR

-> Les fleurs CBD

  • Caramel Candy 10,9% - Fleurs de CBD
    Caramel Candy 10,9% - À partir de 4.20 Euros

-> CBD Bien-Être

  • L’Antidote de Ho Karan -
    L’Antidote de Ho Karan - 43.90 Euros

-> E-liquides CBD

  • SmokeStop 500mg CBD Arôme Tabac
    SmokeStop 500mg CBD Arôme Tabac - 32.90 Euros

->Alimentaire CBD

  • Barre protéinée BIO au chanvre - Banane
    Barre protéinée BIO au chanvre - Banane - 2.90 Euros

-> Accessoires de CBD

  • PAX 3 - Vaporisateur gris pour fleurs
    PAX 3 - Vaporisateur gris pour fleurs - 249.90 Euros

Références

  • https://www.marijuanamoment.net/mexican-senator-decorates-desk-with-marijuana-plant-as-legalization-bill-is-poised-to-advance/
  • https://www.newsweed.fr/quick-hit-aout-2020/
  • https://merryjane.com/news/mexican-president-says-country-will-legalize-weed-in-2020-but-is-he-for-real-this-time
  • https://www.newsweed.fr/mexique-legalisation-cannabis-repoussee-septembre/
  • https://www.newsweed.fr/quick-hit-aout-2020/
Notre Score
Notez cet article !
[Total: 1 Moyenne: 5]
close

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L'amende forfaitaire en France

14 septembre 2020

Reclassification du cannabis

15 septembre 2020

Abonnez-vous et notez nos articles avant de partir !