Le CBD, ou cannabidiol, est une molécule de plus en plus populaire auprès des personnes qui recherchent une solution naturelle pour atténuer des douleurs ou des angoisses, par exemple. Réputé pour ses effets apaisants, le CBD peut se consommer de plusieurs façons.

Fleurs de cbd en infusion, en huile de cbd ou encore en bonbons au cbd, le cannabidiol est connu pour ses nombreux bienfaits. Toutefois, beaucoup de personnes se posent des questions sur ses risques, notamment en ce qui concerne les dosages.

Peut-on faire une overdose de CBD ? Est-il dangereux ? CBD.fr répond à toutes vos questions dans cet article !

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est une molécule issue du chanvre, une plante aussi appelée cannabis sativa. Il faut savoir que cette plante existe sous plusieurs variétés.

Chacune propose des teneurs en CBD (cannabidiol) et en THC (tétrahydrocannabinol) très variées. Certaines espèces vont ainsi plutôt être cultivées pour créer des produits CBD à des fins relaxantes, tandis que d’autres seront utilisées de façon illégale pour leur haut niveau en THC.

Le CBD, de son côté, est parfaitement légal à partir du moment où il respecte les limites fixées par la loi concernant la présence de THC. En effet, les produits à base de CBD ne doivent pas dépasser 0,2 % de tétrahydrocannabinol en France.

Le CBD est-il dangereux ?

Malgré sa légalité, il reste toutefois un produit qui inquiète puisqu’il est souvent associé par erreur au THC, la molécule psychoactive euphorisante du chanvre (cannabis sativa).

Pourtant, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié un rapport en 2017, dans lequel elle explique que le CBD est parfaitement sans danger pour la santé et qu’il agit même positivement sur le bien-être général des consommateurs (troubles du sommeil, anxiété…).

Si vous respectez les dosages indiqués sur les packagings, vous n’avez donc aucun risque de ressentir des effets néfastes.

En ce qui concerne les risques de dépendance, sachez qu’ils sont inexistants pour le CBD. Contrairement au THC, cette molécule n’est pas psychoactive et n’a pas d’effet sur votre niveau de dopamine. Par conséquent, vous ne pouvez pas devenir dépendant au CBD.

Quels sont les effets secondaires connus en cas de surdose ?

Utilisé en plus grande quantité, le CBD peut néanmoins être source de quelques effets secondaires légers, pouvant varier d’une personne à une autre. Parmi ces réactions indésirables, certains consommateurs ont notamment fait mention de :

  • Somnolence et fatigue : le CBD ayant des propriétés apaisantes pourrait favoriser l’endormissement. Si vous êtes amené à ressentir ces effets, il est conseillé de ne pas prendre le volant, comme vous le feriez avec un médicament de niveau 1 ou 2.
  • Nausées : pris à des doses élevées, le CBD pourrait provoquer quelques inconforts au niveau de l’estomac. Cette réaction pourrait être le signe d’une légère surdose ou de l’ingestion d’une huile de mauvaise qualité.
  • Diarrhée : il pourrait également être responsable d’irritations au niveau de la paroi intestinale. Cela pourrait notamment se produire chez les personnes qui ne tolèrent pas les huiles en général (chanvre, olive, etc.).
  • Sécheresse buccale : il pourrait par ailleurs créer une sensation de bouche sèche suite à une action au niveau des glandes salivaires.
  • Baisse de la tension artérielle et vertiges : dans ce cas-là, le CBD devrait être évité par les personnes qui présentent une tension artérielle anormale (hypertension, etc.).

Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons d’obtenir l’avis d’un médecin si vous souhaitez en savoir plus. Il sera plus à même de vous conseiller en fonction de votre état de santé et de vos soucis.

Comment bien doser son CBD ?

En réalité, il est difficile de surdoser le CBD puisque votre corps est pleinement capable de supporter plusieurs milligrammes de cette molécule apaisante.

Pour les huiles par exemple, les concentrations de CBD se situent généralement entre 5 % (500 mg) et 20 % (2000 mg). Nous considérons par ailleurs qu’un surdosage de tels produits se situe à 1 500 mg, ce qui signifie que vous devriez consommer un flacon entier dosé à 15 % et plus.

En respectant les deux à trois gouttes d’huile recommandées, vous ne devriez pas ressentir d’effets indésirables.

Peut-on faire une overdose de CBD ?

Pour conclure cet article, nous pouvons également vous affirmer qu’il est impossible de faire une overdose de CBD puisque celui-ci n’est pas classé comme une drogue.

Sa consommation est sans danger, en particulier si vous vous tenez aux doses indiquées. Une surdose n’est ni mortelle, ni toxique pour votre corps.

Les seuls risques que vous pouvez ressentir ont déjà été mentionnés précédemment et concernent les quelques effets secondaires légers connus (nausées, maux de tête, somnolence, etc.).

Nous espérons que nous avons pu répondre à vos questions. N’oubliez pas de demander l’avis de votre médecin si vous souffrez d’anxiété, de douleurs ou d’autres symptômes.

Nous vous rappelons aussi que le CBD ne doit pas remplacer un traitement médical. Ses effets réels sur la santé mériteraient d’autres études.